LE GPL

Doit-on faire homologuer une voiture transformée?

Les véhicules sur lesquels sont installés des kits GPL doivent obligatoirement être présentés en DRIRE afin d’être homologués et les cartes grises modifiées en préfecture. Ces démarches doivent être immédiatement effectuées par le propriétaire ou par l’installateur qui dans les deux cas doit remettre un dossier complet d’homologation GPL. Les voitures GPL achetées neuves sont en revanche déjà homologuées. Un véhicule transformé GPL et non homologué n’est pas en règle avec le code de la route, ce qui peut entraîner une verbalisation. Par ailleurs, en cas de sinistre, les compagnies d’assurance peuvent se désister de leurs garanties.

La consommation est-elle plus élevée?

Le pouvoir calorifique du GPL étant moins élevé au litre que celui d’un carburant conventionnel, cela entraîne une surconsommation de l’ordre de 20 % en moyenne à performances égales. Mais celle-ci est très largement compensée par un prix au litre le plus bas du marché.

Le GPL a-t-il une incidence sur la longévité du moteur?

L’huile moteur conserve ses propriétés plus longtemps grâce à la combustion propre du GPL. L’indice d’octane supérieur du GPL permet un fonctionnement plus doux évitant les vibrations. Ces deux facteurs permettent d’accroître sensiblement la vie du moteur fonctionnant au GPL, en obtenant une longévité équivalente aux moteurs diesels.

Le GPL est-il disponible partout en France?

Les réseaux de stations GPL couvrent désormais l’ensemble du territoire national. Les grands axes routiers et les agglomérations ont été prioritairement desservis. C’est près de 2000 stations qui distribuent du GPL en France aujourd’hui.

Le GPL est-il économique?

Grâce à une taxation (TIPP) très avantageuse et régulièrement confirmée par les pouvoirs publics qui le classe à juste titre comme énergie propre, le prix du GPL / litre est le moins cher du marché. Il se situe en général à 50% du prix au litre de l’essence et à au moins 30% de celui du diesel.

Le GPL est-il vraiment moins polluant?

Le GPL ne contient ni benzène, ni soufre et ne produit pas de particules. Par rapport aux carburants conventionnels, le GPL réduit significativement les polluants (CO, CO2, hydrocarbures...) : le GPL est le carburant le moins polluant aujourd’hui disponible.

Le GPL représente t-il un risque?

Un réservoir GPL, réalisé en matériau très résistant (acier), est équipé de 5 accessoires contribuant à la sécurité : un clapet anti-retour, un limiteur de remplissage à 80% de la capacité totale du réservoir, un limiteur de débit, une électrovanne et une soupape de sécurité "gros débit", désormais obligatoire sur toutes les nouvelles installations GPL depuis le 1er janvier 2000. L’ensemble est construit en fonction de normes très strictes, commune à toute l’Europe depuis le 1er juillet 2001 (R67-01).

Les performances sont-elles modifiées?

Une très légère baisse de puissance (de l’ordre de 2 à 5 %) rendue insensible lors de la conduite par une souplesse d’utilisation (couple moteur disponible à plus bas régime) et un silence exemplaire caractérisent le fonctionnement des véhicules GPL.

Les voitures GPL sont-elles soumises aux restrictions de circulation en cas de pollution?

Les automobiles GPL bénéficient automatiquement de la " pastille verte " qui autorise de rouler les jours de restriction de circulation grâce à ce carburant propre. Les voitures transformées au GPL doivent toutefois avoir été homologuées pour en bénéficier.

L’accés des parkings souterrains est-il interdit?

L’accès des parkings souterrains ouverts au public est autorisé aux véhicules GPL équipés d’une soupape de sécurité, soupape obligatoire depuis 2001. Ainsi, il n’y a aucune restriction d’accès pour tous les véhicules récents fonctionnant au GPL. Concernant les parkings privés (résidences, bureaux), aucune restriction n’est prévue réglementairement. Les limitations d’accès sont laissées à l’appréciation de l’exploitant ou des propriétaires. La demande de levée d’interdiction d’accès est généralement acceptée par la copropriété. (voir accès parking souterrain et affichage).

L’installation GPL diminue-t-elle le volume du coffre?

Plusieurs formes de réservoirs permettent une parfaite intégration pour chaque automobile GPL. L’installation, désormais courante, de réservoirs toriques à la place de la roue de secours préserve entièrement le volume du coffre du véhicule GPL.

Tout garagiste peut-il installer un kit GPL?

L’installation doit impérativement être effectuée par un professionnel habilité. L’équipement du véhicule GPL se fait par l’installation d’un réservoir spécifique et d’un kit de transformation GPL qui doivent répondre à des réglementations très strictes.

Une voiture GPL a-t-elle moins d’autonomie?

La capacité du réservoir GPL, en règle générale, est légèrement inférieure à celle du réservoir essence mais totalement utilisable grâce au principe de la bicarburation (le réservoir d’origine étant utilisé comme réserve).

A noter : la contenance moyenne d’un réservoir GPL permet de parcourir 400 à 600 kms.

Le GPL est-il le même dans tous les pays?

La plupart des pays européens commercialisent du GPL Carburant selon la norme EN 589, qui limite les mini et maxi des composants du GPL. Ceci garantit de pouvoir voyager sans problème avec son véhicule GPL tout en bénéficiant de ses performances écologiques et économiques.

Le GPL a-t-il tendance à détériorer prématurément les soupapes du moteur?

La différence de température de combustion du GPL dans un moteur essence étant plus élevée, les soupapes de certains moteurs fragiles peuvent effectivement devoir être réglées plus souvent qu’en fonctionnement avec de l’essence. C’est pourquoi, pour ces moteurs « fragiles », les renforcements de sièges de soupapes sont proposés. Mais la généralisation des moteurs 16 soupapes et le renforcement de ces soupapes sur la plupart des moteurs actuels ne posent plus de problèmes.

A quoi sert la soupape de sécurité?

En cas d’incendie, la chaleur intense due au feu du véhicule fait monter la pression à l’intérieur du réservoir GPL. Comme pour une « cocotte-minute », la soupape permet de lâcher la pression vers l’extérieur et empêche le risque d’explosion.